Advertisement

Un chatbot pour donner une voix aux œuvres d’art

Par Alexandre D. le 20/03/2017

Bientôt vous pourrez vous confronter à la ''pensée artificielle’' du Penseur de Rodin.

Dans le but de rapprocher le public et l’art, BBDO Argentina et le Musée d’Art Moderne de Buenos Aires (MAMBA) ont imaginé un chatbot permettant de dialoguer avec les oeuvres. Des développeurs ont travaillé sur différentes pièces du musée afin de leur donner une voix et une personnalité. L’objectif est de faciliter l’interaction entre l’art et les visiteurs. L’art est parfois alambiqué, subtil ou brut. Pour développer ces chatbots, l’agence a pris en compte l’histoire de chaque oeuvre, tout en essayant de faire émerger une personnalité en cohérence avec son créateur.

D’habitude utilisés à des fins commerciales, cette initiative révèle le côté ludique des chatbot et permet une expérience plus intimiste avec les oeuvres d’art qu’avec un audioguide. Les visiteurs peuvent entamer une discussion et tenter d’obtenir des informations plus personnelles sur les raisons qui ont poussé le créateur à réaliser l’oeuvre. Il y a deux mois, Vincent Mayet (directeur général de Havas Paris) expliquait pourquoi les chatbots allaient changer le commerce. Mais après cette initiative argentine et le chatbot de la Dictée de Pivot en Chine, il semblerait que la culture soit aussi promise à un avenir très conversationnel !

Crédits

News Scan Book

Avec Paypal, ma thune s’appelle reviens

1

2

3

4

5

Précédent Suivant