Et si votre grand-mère était victime de violence conjugale ?

Par Anna L. le 13/07/2016

Il n'y a pas d'âge pour la violence.

L’association Womensaid combat les violences domestiques avec une vidéo bouleversante. Ce film prend le contrepied des représentations habituelles des victimes des violences familiales, une jeune femme, un enfant… Mais que se passe-t-il quand la victime est une grand-mère et que l’agresseur est un grand-père ? Au Royaume-Uni, 1 victime sur 5 de violence conjugale l’est depuis plus de 10 ans. Cette vidéo surprend en insistant sur le fait que les apparences peuvent être trompeuses. Il n’y a pas de profil type. Dans cette vidéo, la grand-mère cache sa souffrance derrière un sourire de façade. La maison joyeuse dans laquelle elle reçoit ses enfants et petits-enfants se transforme en prison avec comme bourreau son mari, son compagnon de vie depuis des années.

Le réalisme de la mise en scène (qui s’inverse avec le temps) et la perspective qu’une femme puisse camoufler cette violence pendant tant d’années rendent cette vidéo déchirante. Womensaid joue sur un insight fort : même au sein d’une famille soudée, on ne sait pas toujours ce qui se passe réellement entre les murs du foyer.

Crédits

News Scan Book

Les conservateurs

1

2

3

4

5

Précédent Suivant