Des fusils d’assaut en libre service à Chicago

Par Thomas B. le 15/05/2018

Une ONG tire la sonnette d'alarme.

L’organisation Brady Center est l’un des principaux groupes d’action contre les armes à feu aux États-Unis. Afin d’attirer l’attention des citoyens et alimenter le débat sur la facilité d’accès aux armes de guerre, l’ONG a imaginé le dispositif « Chicago Gun Share Program » avec l’agence The Escape Pod. L’installation reprend les codes visuels des stations de vélos partagés du type Velib’ ou Vélov’. Ce ne sont toutefois pas des vélos, mais des répliques d’AR-15 qui sont présentées aux passants.

Le but de cette campagne, qui propose également des projets de régulation concrets, est d’attirer l’attention sur le problème de la libre circulation des armes, et des équipements de guerre en particulier. Chicago, en plus d’être la ville d’origine d’Escape Pod a été choisie comme lieu de l’opération car la ville est particulièrement touchée par la violence armée. La campagne s’inscrit dans le mouvement national de ces derniers mois contre les armes à feu.