La publicité prépare son entrée dans les jeux vidéo

Par Manon M. le 02/07/2021

Temps de lecture : 2 min

It's in the game.

Alors que Facebook a annoncé, le 6 juin dernier, tester des publicités directement intégrées à son casque Oculus VR, la société PlayerWON a créé un système permettant de diffuser des publicités, de type spot télévisé, lors de parties de jeux vidéo, sur console ou ordinateur. 

La société PlayerWON explique sa stratégie marketing sur le site bfmtv : « Les jeunes sont inaccessibles via le marketing traditionnel, moins coûteux, et ne sont donc atteints que par des accords avec des marques ou des jeux, comme cela a déjà été le cas avec NBA 2K par exemple, et la publicité impassable du jeu ».

Une publicité de 15 ou 30 secondes sera proposée aux joueurs, et son visionnage leur permettra de débloquer des récompenses : avatars, nouvelles tenues ou encore de la monnaie spécifique au jeu. Toutefois, les utilisateurs n’auront affaire à ces spots qu’à des passages cruciaux du jeu. 

En 2020, une analyse a été effectuée par la banque Morgan Stanley. Cette dernière évalue la recette des spots sur console à environ deux milliards de dollars. Une estimation rendue possible avec seulement 45% des utilisateurs disposés à se prêter au test. 

Rassurée, mais prudente, l’entreprise n’aurait signé pour le moment qu’avec Electronic Arts (EA) et Hi-Rez Studios, réputé pour le jeu Smite. Ce dernier ayant servi de zone de tests, pour percevoir le comportement des joueurs. Toutefois, d’ici la fin de l’année, 12 jeux seront concernés par cette nouvelle stratégie marketing. D’après les retombées de l’enquête, menée par l’entreprise elle-même sur l’engagement potentiel des joueurs, 22 %  seraient prêts à acheter un jeu ayant fait l’objet d’une publicité in-game, et 11 % se laisseraient également séduire par des micro transactions proposées.

News Scan Book

Campagne Nespresso Coffee Renovation
Le showreel 2021 de dps
Tinder : C'est le feu avec la Gen Z

1

2

3

4

5

Précédent Suivant