MSCHF fusionne des sacs Hermès, Celine, Dior et Balenciaga

Par Inès A. le 13/02/2024

Temps de lecture : 2 min

Bonjour mondialisation !

Dans l’univers de la mode contemporaine, il est de plus en plus difficile de se faire une place, car l’innovation et la créativité sont souvent mises à l’épreuve. De nombreuses collaborations sont à l’origine de ces nouveautés, mêlant le style de l’un et de l’autre pour créer une pièce unique et nouvelle. On retrouve ces dernières années des collabs comme Fenty et Puma qui ont réalisé une ligne de prêt-à-porter de football, l’association entre Jean Paul Gaultier et KNWLS afin de créer une collection avec des corsets, du denim et l’emblématique marinière de JPL. 

Cette année, le collectif artistique MSCHF collabore, non pas avec une autre marque, mais avec quatre entreprises sous-traitantes pour autant de continents pour réaliser le sac Global Supply Chain Telephone. À première vue, ce sac à main évoque un sentiment de déjà-vu, une certaine familiarité. Vous devez vous demander où avez-vous déjà croisé ce design. 

Le périple a commencé au Pérou, dans une usine de cuir où les artisans ont reproduit la sophistication intemporelle du Birkin d’Hermès. Le voyage s’est poursuivi au Portugal en étant enrichi de touches inspirées du fourre-tout Celine. Ensuite, la prochaine étape fut en Inde pour fusionner le sac à des éléments du Saddlebag de Dior. Pour terminer son processus de fusion, le Global Supply Chain Telephone a atterri en Chine, s’imprégnant du Hourglass de Balenciaga. Il sera disponible à la vente sur le site le 21 février, au prix de 650 dollars. 

Ce nouveau sac à main de MSCHF matérialise les possibilités d’une chaîne logistique globale, tout en rendant hommage aux grandes marques de luxe, non sans ironie. 

News Scan Book

Sanytol, Ça Nytol !

1

2

3

4

5

Précédent Suivant