Lyon met un « coup de frein spectaculaire » à la publicité

Par Elliot D. le 29/06/2022

Temps de lecture : 2 min

Vers la fin de l’affichage digital ?

Le Conseil de la métropole de Lyon a voté, ce lundi 27 juin 2022, un tout nouveau projet de règlement local de la publicité (RLP). Son objectif : limiter l’affichage dans les rues des 59 communes de l’agglomération pour “moins de publicités, moins de pollution lumineuse et un cadre de vie plus apaisé” explique dans un tweet Bruno Bernard, président de la Métropole du Grand Lyon.

C’est après des années de concertation auprès des habitants et des professionnels du secteur de la publicité que la Métropole à voté, à 111 voies contre 28, son nouveau projet de règlement local de la publicité. Seront ainsi progressivement interdits : les panneaux numériques, les bâches publicitaires géantes sur les bâtiments en travaux, les enseignes lumineuses entre minuit et 6 heures du matin et les enseignes lumineuses en toiture. Le nombre de panneaux publicitaires et leurs tailles seront aussi réduits (4m2 maximum) et la protection renforcée autour de plus de 95% des établissements scolaires du territoire. En complément à ces mesures, le SYTRAL Mobilités va également interdire les écrans digitaux dans le métro lyonnais.

Le collectif citoyen Lyonnais anti-pub “Plein la vue” qui lutte pour une “forte diminution de la pression publicitaire dans la Métropole de Lyon” félicite la Métropole, parlant dans un tweet d’un “coup frein spectaculaire aux abus publicitaires et à ses aberrations environnementales”

Adopté en début de semaine, ce projet sera soumis cet été à une enquête publique auprès des citoyens de la Métropole pour un vote définitif en mars 2023. Cependant, les délais peuvent être longs et la mise en place de ces dispositions pourrait aller jusqu’en 2028.

News Scan Book

SeLoger : Les Voisins

1

2

3

4

5

Précédent Suivant