Le harcèlement est un délit pour le gouvernement Britannique

Par Thomas G. le 08/11/2018

De la parole au crime de haine.

Le ministère de l’Intérieur britannique hausse le ton dans une nouvelle campagne contre le harcèlement. Effectivement, plus de neuf personnes sur dix ont déjà vécu un harcèlement dans un lieu public chez nos voisins d’Outre-Manche. Le gouvernement veut donc sensibiliser la population en donnant plus de visibilité à ces situations. Dans ce spot TV, l’agence M&C Saatchi London désigne les harceleurs, comme des criminels. “Ce n’est pas simplement offensant. C’est un délit”, tranche la voix off.

Le film insiste sur le fait que toutes les violences verbales proférés à l’encontre d’une personne, en ligne ou physiquement, en raison de son handicap, son orientation sexuelle ou encore ses origines peuvent mener à des crimes de haine. Dans cette vidéo, les visages des différents harceleurs sont cachés par des portraits robots policiers. Ils dénoncent alors la mauvaise attitude de ces agresseurs qui ne pensent pas commettre un délit malgré la portée de leurs propos.

Une publicité efficace qui sensibilise la population sur le harcèlement, omniprésent dans la plupart des sociétés. De plus, elle cible tous les types d’agressions contrairement à d’autres campagnes qui se focalisent sur l’une d’entre elles. Grâce à cette campagne, le gouvernement espère une baisse des agressions dans les lieux publics.

News Scan Book

Les tendances du Websummit 2018
Le #WeekEndUltraDoux de Garnier

1

2

3

4

5

Précédent Suivant