Native advertising : définition, intérêt et guide pratique

Par la Réclame le 29/11/2018

Tout sur cette alternative publicitaire prometteuse.

Article sponsorisé par getfluence

Qu’est-ce que le Native Advertising ?

Le Native Advertising est un type de publicité en ligne en pleine expansion, notamment face au display dont les formes les plus intrusives (interstitiel, slide-in…) peuvent être décriées tout en étant de plus en plus limitées par les adblockers. L’objectif du native advertising est d’insérer naturellement la communication d’un annonceur dans la ligne éditoriale d’un site internet à fort contenu rédactionnel, ciblé selon le domaine d’expertise visé. Cette publicité native, de son nom français, peut être présentée comme une déclinaison digitale et moderne des bons vieux publi-rédactionnels des magazines. Pour garantir la transparence de ces contenus, ceux-ci son identifiés par des mentions obligatoires telles que : « article sponsorisé » ou « en partenariat avec ».

Les différents types de Native Advertising

Les secteurs de la publicité et du digital aiment créer leurs propres jargons, le plus souvent avec des mots-valises dont personne n’a la même interprétation. L’adtech étant à la croisée de ces univers, tout ou presque a pu être qualifié de Native Advertising ces dernières années : articles sponsorisés façon publi-rédac’, publicités dans les flux d’actualité de Facebook, Instagram ou Twitter, publicités display mimant l’apparence de contenus éditoriaux…

Plutôt que de hurler à qui veut bien l’entendre que sa définition du Native Advertising est la plus pure, getfluence se veut rassembleur en définissant le Native Advertising comme un ensemble de formats ayant pour dénominateur commun : « Le Native Advertising doit mêler un véritable contenu du site et des publicités d’annonceurs. Le défi de la publicité native est de transmettre à l’internaute une valeur ajoutée : cela peut être un contenu divertissant ou informatif, tout en véhiculant un message publicitaire. »

Ce qui se traduit par différents formats, ô combien différents dans leur expression :

L’In-Feed Éditorial correspond à l’intégration d’un contenu original (article, vidéo…) au bénéfice de l’annonceur dans l’éditorial du site, en reprenant subtilement les codes visuels, tout en précisant clairement qu’il s’agit d’un contenu sponsorisé. Il s’agit de la forme la plus proche du publi-rédactionnel, aussi appelé publi-communiqué. Selon les usages internes des médias, ce contenu peut être écrit par un membre de la rédaction ou en externe (les journalistes refusant en général de produire des articles sponsorisés). Ce type de contenu se prête particulièrement à la co-création, notamment avec les influenceurs. L’article que vous êtes en train de lire est un exemple d’In-feed Éditorial !

L’In-Feed Externe est très proche de l’In-Feed Éditorial, à la différence qu’il renvoie vers un lien externe au média. Il s’agit le plus souvent d’une redirection vers le site ou une landing page de l’annonceur. L’In-Feed Externe est parfois qualifié de format natif, puisqu’au fond, il s’agit simplement d’une annonce publicitaire reprenant les codes visuels de l’éditorial, sans qu’il n’y ait de création de contenu propre au média.

L’In-Feed Social correspond à l’intégration des campagnes publicitaires dans les fils d’actualité des réseaux sociaux. Cette pratique fait actuellement les beaux jours de Facebook, Instagram et Twitter, notamment sur mobile où il s’agit quasiment du seul format proposé.

Les modules de recommandation sont les encadrés visibles en bas des articles de certains médias. Ils mélangent le plus souvent sans grande distinction graphique des recommandations de contenus propres au média et contenus purement publicitaires (sites externes), ce qui pose quelques questions de lisibilité vis-à-vis du public.

Les Promoted Listings mettent quant à eux en avant des offres commerciales sur des sites de ventes comme Ebay, Amazon ou Leboncoin, ainsi que sur des comparateurs de prix. L’internaute est alors redirigé vers un élément mis en vente. Bref, cela ressemble fort à une tête de gondole numérique !

Comment getfluence facilite le Native Advertising

La plateforme getfluence permet de rendre simple la gestion de campagnes de Native Advertising et en particulier d’In-Feed Éditorial. Cette solution a pour objectif premier de mettre en relation les sites influents et annonceurs dans le but de produire et de diffuser des contenus de Native Advertising. Elle reste au cœur de la relation pour s’assurer qu’éditeurs comme annonceurs voient leurs désirs respectés tant sur le fond que sur la forme du contenu. Le brief est transmis via la plateforme aux éditeurs de sites retenus pour chaque projet et les annonceurs ont la possibilité de garder entièrement la main sur les projets ou de laisser des directives à getfluence.

Dans tous les cas, la plateforme assure à chaque étape un suivi personnalisé pour chaque annonceur. Celui-ci peut effectuer le ciblage pour la campagne parmi une base de plus de 3000 éditeurs influents. Il reste en lien permanent avec les plateformes et les éditeurs lors de la création de la campagne. De cette façon les entreprises voient leur accès à la publicité native grandement facilité.

Inscrivez-vous gratuitement pour tester getfluence


Article sponsorisé par getfluence

News Scan Book

1

2

3

4

5

Précédent Suivant