Carrefour ose commenter ses catalogues sur YouTube

Par Élodie C. le 30/03/2021

Temps de lecture : 2 min

Et pourquoi pas ?

C’est une nouveauté passée inaperçue, mais dévoilée le 18 mars sur LinkedIn dernier par Thomas Rudelle, directeur du marketing digital chez Carrefour, et repéré par LSA. Depuis décembre dernier, le catalogue hebdomadaire de l’enseigne, que l’on retrouve habituellement dans sa boîte aux lettres ou en magasin, s’offre une version digitalisée. Pas seulement une version feuilletage en ligne ou disponible depuis une application, mais une édition audio accessible depuis la playlist de l’hypermarché « Les catalogues Carrefour » diffusée sur YouTube.

Dans une vidéo allant de 1m30 à un peu plus de 3 minutes, une voix off commente ainsi certaines promotions et détaille d’autres produits présentés dans le catalogue de la semaine. « Tiens, tiens, c’est quoi les bons plans pour Pâques en ce moment chez Carrefour Market ? », fait mine de se demander la voix off. Humour et ton léger sont de la partie pour rendre cette lecture la plus fluide et engageante possible. 

« La vidéo et d’autant plus la vidéo longue, nous semblait être un format de choix et à fort potentiel pour y répondre… en la twistant un petit peu », explique ainsi Thomas Rudelle dans son billet. Mais ce sont les équipes de Google France qui leur « souffle cette tendance émergente de la consultation de catalogue promo par les influenceurs directement depuis leur chaîne (nous avons pu constater des volumes allant de 30 000 à 40 000 vues organiques), et du fait que plus de 60 % des internautes déclarent avoir acheté un produit découvert sur YouTube. »

Le directeur marketing digital explique qu’une telle plateforme permet à l’enseigne « de cibler les audiences qualifiées les plus pertinentes selon la thématique du catalogue : les appétents à la promotion, les parents, les foodies, etc. »

Après trois mois de tests, aidé par VideoRunRun et Jellyfish pour la digitalisation, « le bilan est encourageant » : plus de 1,5 million de vidéos jouées pour chaque vidéo et près de 35 % des internautes regardent la vidéo jusqu’à la fin (pour des vidéos dont la durée moyenne est de 2 minutes). Ces vidéos auraient en outre généré plus de 200 000 de visites en magasin, affirme Thomas Rudelle.

« Preuve que le consommateur de 2021 n’est pas forcément si différent du consommateur d’il y a quelques années en matière d’intérêt pour la promotion et les réductions, il a juste un smartphone dans la poche en plus ! » 

Depuis, douze vidéos catalogue ont vu le jour, certaines d’entres elles dépassant les 3 millions de vues, principalement grâce au plan média mis en place.

News Scan Book

Luko dévoile sa nouvelle campagne :

1

2

3

4

5

Précédent Suivant