Annonceurs : trouvez les meilleurs partenaires pour votre marque !

News de l'agence BETC Paris

OUI, L’INCLUSION DOIT ÊTRE NOTRE OBSESSION.

16 février 2022

Interroger le handicap en entreprise et plus particulièrement en agence de publicité : Pauline Gugenheim & Alexandra Amana, Responsable RH & Cheffe de Projet RSE, nous font un état des lieux sur la place particulière qu’occupe le handicap au sein de notre industrie.

 

Bien que parfois malmenée par certains, l’aspiration pour une société véritablement inclusive est devenue criante. Plus que jamais de nombreuses voix s’élèvent pour souligner combien il est important de faire une place à chacune et chacun, avec ses différences, et de donner à toutes et tous les chances de réussite dans la vie.

 

La diversité et l’inclusion comprennent de nombreuses dimensions et nous souhaitions ici nous pencher sur celle du handicap qui tient encore une place particulière. Recouvrant des situations très diverses, souvent invisible, parfois discontinu, situationnel ou compensé, il est encore aujourd’hui considéré par certains que le handicap devrait être un objet de soins et non de droits.

 

En tant qu’entreprise et agence de publicité une double responsabilité nous incombe :

 1 - EN TANT QU’ENTREPRISE : OUVRIR NOS PORTES AUX SITUATIONS DE HANDICAP

Alors que la France compte 2,7 millions de personnes en situation de handicap en âge de travailler (15-64 ans), seules 37 % d'entre elles sont en poste. Les personnes en situation de handicap, souffrent d’un taux de chômage deux fois supérieur à celui de l’ensemble des Français*.

 

C’est une problématique qui démarre dès le plus jeune âge quand on connaît l’accès difficile à l’école ordinaire. Bien que cela ne suffise pas à tout solutionner, la situation s’améliore grâce à la loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances qui fait du droit à l’éducation, pour tous les enfants, quel que soit leur handicap, un droit fondamental.

 

Ces jeunes arrivent aujourd’hui sur le marché du travail et sont à la recherche de leurs premières expériences pro. C’est donc ici que nous pouvons commencer à intervenir en tant qu’entreprise : s’intéresser à ces jeunes, leur proposer des stages, afin de favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap dans la société en travaillant sur le long cours.

 

Nous fonctionnons donc autour de différents formats d’accueil, en fonction des besoins des jeunes ainsi que de l’appréhension du sujet et du temps des collaborateurs :

-       Le Duo Day, dont le but est de créer, le temps d’une journée, des binômes entre professionnels en poste et personnes en situation de handicap afin de partager son quotidien et faire découvrir son métier.

-       Des stages de 1 à 2 semaines qui permettent, comme tout stage d’observation, de mettre un premier pied dans le monde de l’entreprise, mais souvent également de s’assurer qu’il sera possible pour le jeune de travailler dans un « milieu ordinaire ».

-       Des stages longs ou des alternances pour découvrir un métier et apprendre auprès de professionnels.

 

Si le chemin reste long, nous pouvons tout de même nous réjouir de plusieurs avancées. La branche de la publicité est de plus en plus active sur le sujet, en témoigne la commission RSE de l’AACC qui a créé, en partenariat avec le Rectorat de Paris, des initiatives afin de mettre en lien ces jeunes en situation de handicap et les agences souhaitant s’investir sur le sujet. En interne, nous apprenons petit à petit à accueillir le handicap, nous voyons les regards changer et les appréhensions se dissiper avec des collaborateurs de plus en plus nombreux à souhaiter s’investir sur le sujet. Enfin, notre engagement se fait progressivement connaitre auprès des jeunes et des écoles. Nous avons ainsi pu créer plusieurs partenariats avec des collèges, lycées et institutions spécialisées comme des IME* ou des Sessad* et recevons de plus en plus de candidatures spontanées grâce à certains établissements qui connaissent notre engagement sur le sujet.

 

L’objectif pour nous n’est pas d’en rester là mais de transformer ces stages en expériences substantielles ; faire en sorte qu’un stage puisse créer des vocations et ouvrir les portes d’une école, qu’un Duo Day se transforme en véritable rencontre professionnelle et élargisse un réseau ou encore qu’une alternance puisse aboutir sur un poste et une intégration pérenne.

 

"Cette expérience m'a permis d’appréhender le travail dans une agence de communication et d’observer son climat, ses codes et son dynamisme. Elle m’a rassurée et je me suis sentie acceptée et respectée pour mes compétences. Maintenant, je sais que j’ai des atouts pour exceller dans le travail de la communication. » 

Pauline Touchon – Binôme de Nicolas pour le Duo Day 2021

 

Si beaucoup de nos efforts se portent sur l’accueil et l’intégration des personnes en situation de handicap, nous sommes également attentifs au développement de notre politique sur l’accompagnement des parcours des BETCiens en poste.

 

Organisation de coaching d’équipe intégrant un collaborateur, télétravail, équipements particuliers, absences supplémentaires pour les rendez-vous médicaux, droit à des CESU supplémentaires pour financer des aides à domicile, accompagnement par l’assistante sociale dans ses démarches et l’accession à ses droits… les besoins en adaptations sont aussi divers que les situations de handicap, qui peuvent être passagères dans une vie et ne nécessitent d’ailleurs pas systématiquement d’accompagnement spécifique. Et nous apprenons, là aussi, au fil de nos rencontres.

 

Si nous sommes investis de la responsabilité de faire une place à chacune et chacun en tant qu’entreprise, l’inclusion est également pour nous l’opportunité de rendre nos équipes aussi diversifiées et représentatives que le public auquel elles s’adressent en tant qu’agence de publicité.

 

2 - EN TANT QU’AGENCE DE PUBLICITÉ : ÊTRE REPRÉSENTATIF DANS NOS CRÉATIONS ET DANS L’ACCESSIBILITÉ DE NOS CONTENUS

 

Il nous parait évident, mais il est plus qu’important de le rappeler, que c’est notamment par la communication et la publicité que doivent passer les messages et représentations nécessaires aux transitions écologique et sociétale. Des transitions en cours, mais que nous devons plus que jamais continuer à opérer dans nos sociétés.

 

Parce qu’elle met en scène la société et participe à la construction de ses idéaux et aspirations,  la publicité a la responsabilité de représenter le monde tel qu’il est vraiment, avec justesse et de façon pertinente, ainsi que d’être accessible à toutes et tous.

 

Cela est valable pour la communauté LGBTQI+, les minorités ethniques et religieuses, les corps qui ne ressemblent pas à ceux que l’on voit sur les podiums, et évidemment, les personnes en situation de handicap, cette partie de la population qui est encore aujourd’hui traitée différemment par rapport aux autres dimensions du vaste sujet qu’est la diversité.

 

En effet, les stéréotypes liés au handicap sont particulièrement tenaces. Alors que 80% des handicaps sont invisibles (APF France handicap), ce terme reste associé à l’image d’une personne en fauteuil roulant et/ou lourdement affectée par la maladie et devant se surpasser pour mener une vie normale.

 

Ainsi les campagnes de communication ne sont pas systématiquement accessibles, et mettent généralement en scène les personnes en situation de handicap en tant que victimes, ou alors, en tant que héros et héroïnes. Mais qu’en est-il des 90% de personnes en situation de handicap qui ne sont ni des athlètes de haut niveau, ni assistées en permanence ? C’est cette majorité que la société a encore du mal à reconnaître que nous tentons d’atteindre via nos campagnes, et ce de plusieurs façons :

-       Tout d’abord via la création, qui doit être le vecteur de nouvelles représentations du handicap et de ses réalités, pour les personnes concernées, leurs proches, et la société dans son ensemble. C’est tout l’objet d’une réflexion menée actuellement en interne par le planning stratégique et BETC Sustainable.

-       Puis en rendant nos contenus accessibles, via la formation des équipes en interne et la sensibilisation de nos clients. L’ensemble de l’équipe du Studio digital de BETC FullSix est ainsi formé à l’accessibilité numérique et les intègre systématiquement à ses projets.

-       Nous travaillons également activement avec les annonceurs et les organisations professionnelles de notre secteur, telle que l’AACC, afin d’organiser une réflexion commune et se doter d’outils pour l’accessibilité des contenus et l’insertion professionnelle des jeunes en situation de handicap.

-       Enfin, nous avons également un rôle important à jouer au travers des campagnes d’intérêt général que nous réalisons en pro-bono. (LADAPT, Ligue Française contre la Sclérose en Plaque,…) qui sont selon nous un outil précieux afin de sensibiliser le plus grand nombre à ces sujets.

 

Cette prise de parole est aussi bien une déclaration d’intentions qu’un « call to action ». Parlons de ce sujet entre nous, à nos clients et à nos partenaires. Refusons de regarder ailleurs alors que des avancées pourraient être réalisées sur les castings et le sous-titrage par exemple, si nous nous y mettons tous ensemble. Soyons de véritables acteurs et actrices du changement. Participons au façonnage d’une société qui accepte et inclut toutes les diversités. Cette stratégie a besoin de toutes les énergies décidées à faire avancer ce sujet.