Annonceurs : trouvez les meilleurs partenaires pour votre marque !

News de l'agence BETC Paris

Nouvelle étude BETC/Havas Worldwide Pride & Prejudice: fierté nationale et crainte du futur

1 février 2017

Que ce soit la crise économique mondiale, la corruption politique mondiale, l’accroissement des inégalités de revenus, la guerre contre le terrorisme ou l’afflux d’immigrés en Europe : autant de problématiques qui suscitent notre inquiétude face au futur. Ainsi, partout dans le monde l’opinion publique s’accorde à dire que le pire est à venir. En ces temps incertains, la seule certitude est celle du chaos alors que la croyance dans le progrès se fait rare.

Notre meilleur mécanisme de défense face à toutes ces crises ? Nous tourner vers le passé, vers toutes les choses qui nous sont familières. Nous assistons à un repli sur les valeurs traditionnelles, sur le cercle familial, sur l’intimité de notre religion et aujourd’hui, sur le caractère familier de notre pays : à l’échelle mondiale, 75% des prosumers sont fiers de leur pays. En France, l’écart significatif entre prosumers et mainstream (77% des contre 58% du mainstream) suggère une nouvelle ère de fierté nationale chez les Français. Cette tendance est également partagée par les millennials : à l’échelle mondiale, 69% sont fiers de leurs pays (de même que 69% du mainstream). Cependant quelques exceptions existent comme au Brésil ou en Afrique du Sud. Les révélations de corruption et les bouleversements politiques  ont mis le public dans l’embarras : 54% des prosumers brésiliens et 45% des prosumers sud africains ont honte de leur pays.