Les mythiques bébés d’Evian sont de retour (mis à jour)

Par Jules S. le 28/06/2019 - Agence : BETC Paris

Et ils sont plus heureux que jamais.

À l’origine de l’une des campagnes les plus marquantes des années 2000, les bébés d’Evian n’ont pas fini de nous surprendre. Aujourd’hui, c’est dans un monde toujours plus connecté, saturé de notifications et d’images qu’ils reviennent, faisant resurgir nos âmes d’enfants. Et cette fois-ci, non pas vissés sur des rollers, mais bien sur des vélos.

Imaginé par , le film met en scène une horde de bébés surexcités, sur une réinterprétation de « Bare Necessities » (« Il en faut peu pour être heureux » dans la version française), extrait du Livre de la Jungle, par la star montante du hip-hop Jay Prince. Cette campagne marque une évolution significative de ton, de style et d’attitude pour Evian, à travers les bébés qui nous livrent ici un message. Pour Patricia Oliva, directrice de la marque globale Evian, dans un communiqué de presse : « Nous voulions donner la parole aux bébés. Parce qu’aujourd’hui, « Live Young », c’est donner un sens à sa vie, faire entendre sa voix, prendre position pour une vie en pleine conscience et optimiste ».

Remi Babinet, Président Fondateur et Directeur de la Création de BETC ajoute : « Nous avons essayé de retranscrire toute la sagesse et la « coolitude » de Baloo (l’ours du Livre de la Jungle) de façon à la fois moderne et divertissante ».

La campagne, également déployée en affichage, en digital et activée sur les bouteilles, mettra en scène les trois “gangs” de bébés du film. Chacun d’eux incarne le nouvel esprit « Live Young » : les danseurs, les joueurs de tennis et les cyclistes, tous déterminés à voir leur vie d’un œil nouveau et optimiste.

Mise à jour du 28 juin : Camille Lellouche, Alison Wheeler & Cyprien font la danse de la joie avec Evian

Camille Lellouche, Alison Wheeler & Cyprien s’unissent pour célébrer le récent retour des bébés Evian. Au programme, danse de la joie et clip plein de bonnes ondes, sur une version réadaptée du cultissime « Il en faut peu pour être heureux ».

On retrouve aux côtés des 3 protagonistes plusieurs personnalités qui ont marqué la première moitié de cette année 2019 : Les Berywam, champions du monde de beat box actuellement, SaLif Lasource le danseur devenu célèbre avec son moonwalk à Beaubourg, ou encore les champions de BMX : Aurélien Fontenoy, Justin Fouque, Raphaël Chiquet.

Un clip qui se veut rafraîchissant et qui – hasard du calendrier – tombe en pleine canicule. Notons que ce n’est pas BETC qui est cette fois-ci aux manettes mais l’agence Pavillon Noir.

News Scan Book

Une nouvelle voie pour les marques enseignes
Le Puy du Fou s’exporte en Espagne

1

2

3

4

5

Précédent Suivant