Brexit, la campagne qui incite les Anglais à sortir de leur légendaire réserve

Par Élodie C. le 22/10/2018

Keep calm & speak up.

Alors que les négociations entre Londres et Bruxelles autour du Brexit s’enlisent à 5 mois de l’échéance, Best for Britain incite les sujets du Royaume à faire entendre leur voix.
La campagne de la société civile contre le Brexit, lancée le 26 avril 2017 par la militante et femme d’affaires britannique Gina Miller, joue habilement sur l’idée que l’on se fait des sujets de Sa Majesté pour s’attaquer au sujet de la campagne. Toujours tirés à quatre épingles, surtout pas un mot plus haut que l’autre, ne pas critiquer, sourire, accepter sans broncher, ne pas faire de vagues. Le flegme britannique à son paroxysme. Mais pourquoi au juste, pour quel résultat ?

« Enough is enough, interpelle la video. Il est temps de faire entendre votre voix ». De montrer au monde qui sont vraiment les Anglais. Pour cela, Best For Britains appelle les Britanniques à contacter leur représentant au Parlement (MP pour Member of Parliament) s’ils veulent avoir le dernier mot sur l’accord final qui est en train d’être négocié. Des centaines de milliers de personnes ont d’ailleurs défilé dans les rues de Londres ce week-end pour réclamer un référendum validant l’accord final.

Une campagne mordante, pleine de sous-entendus et de doubles sens, qui dit tout sans jamais prononcer l’objet du courroux (le Brexit et Voldemort même combat). Bref, so British.

News Scan Book

Les tendances du Websummit 2018
Le #WeekEndUltraDoux de Garnier

1

2

3

4

5

Précédent Suivant