Comment ce journal a « déboisé » son contenu

Par Nina S. le 02/07/2018

Celui qui rase les mots pour du papier.

Le Paraguay, connu pour être l’une des plus grandes réserves forestières du monde, traverse une situation très critique concernant la déforestation. La région connait l’un des taux les plus élevés de la planète et les satellites révèlent que 20% de la forêt du Gran Chaco ont été rasés puis convertis en terres cultivées depuis 1985, selon un récent rapport de la NASA. En réaction à ce problème majeur, le journal 5días s’associe à l’agence Ayo Agencia de Autor pour sa nouvelle campagne. Celle-ci consiste alors à effacer 20% du contenu de son journal, pour que les lecteurs réalisent ce que représentent concrètement 20% de perte. De cette manière, le média exprime ouvertement son désaccord et tente d’alarmer le public sur les dangers que peut amener une telle attaque sur la nature.

Les campagnes d’avertissements face aux dommages causés par l’Homme à l’environnement sont courantes. Tout l’enjeu pour les ONG et leurs partenaires est de parvenir à transposer le péril environnemental dans la vie quotidienne du public, afin de le rendre palpable et source d’empathie. En ayant ici le courage de dégrader sa propre richesse, l’information, 5días tente le tout pour le tout. En espérant que le message soit suffisamment évocateur…

News Scan Book

Les tendances du Websummit 2018
Le #WeekEndUltraDoux de Garnier

1

2

3

4

5

Précédent Suivant