Un fou s’empare de la vie d’un internaute

Par Natacha H. le 10/07/2013

febelfin-freak-haut

Duval Guillaume Modem réalise un stunt effrayant pour inciter à prêter attention à nos données personnelles sur Internet.

est la fédération belge du secteur financier. C’est la deuxième fois qu’elle fait appel à pour sa campagne « Safe internet banking ». L’objet de celle-ci est de sensibiliser les internautes aux risques de partager leurs données bancaires en ligne. Ainsi que leur vie privée sur Facebook. Pour ce faire, l’agence belge a choisi de créer une opération de stunt marketing, un exercice dans lequel elle excelle.

Une musique inquiétante et un homme machiavélique nous plantent le décor. L’homme veut s’emparer de la vie d’un internaute. Littéralement. Et c’est Tom Degroote qui, après l’avoir accepté comme ami sur Facebook puis communiqué ses coordonnées bancaires (via un mail de phishing) se retrouve être sa victime. Ce dernier prend son apparence et commence à s’en servir, pour se faire remarquer dans son pub préféré, publier des photos inédites de soirée sur Facebook, ou pour acheter une harpe à 15 000 € sur Ebay.

Afin de renforcer l’impact émotionnel de la campagne, Duval Guillaume Modem a fait entrer en jeu le paramètre de ce que l’on partage de nos vies personnelles. Et atténue ainsi le côté rébarbatif du message principal : « Ne communiquez jamais vos données bancaires ».

Pub Febelfin : How easy freaks can take over your life [Vidéo]

Crédits