Une agence contourne les AdBlockers pour recruter ses prochains talents

Par Mégane G. le 01/12/2015

“Vous utilisez un adblocker même si vous travaillez dans la publicité ? Alors vous êtes peut-être la personne que nous recherchons.”

Les bloqueurs de publicité, utilisés par plus de 10% des internautes français selon le rapport 2015 d’Adobe et PageFair, sont un véritable casse-tête pour les annonceurs et agences. Ils seraient même à l’origine d’un manque à gagner avoisinant les 22 milliards de dollars l’année passée. L’agence belge Boondoggle a choisi de miser sur cet ennemi publicitaire pour dénicher ses futurs collaborateurs. Comment ? En se servant des AdBlockers pour s’adresser aux lecteurs des trois plus gros sites de veille publicitaire en Belgique : Marketing Media, PUB et Bloovi. Car oui, même les publicitaires bloquent parfois les publicités en ligne. Vous êtes plus de 15% à procéder de la sorte sur la Réclame !

La démarche, originale, est permise par l’insertion d’un court message à l’emplacement habituel des bannières publicitaires. De cette façon, Sam De Vriendt, Creative Director de l’agence basée à Leuven, espère rencontrer des “gens qui partagent notre volonté de faire les choses autrement”. Avec des campagnes qui misent plus sur la créativité que la puissance de l’investissement publicitaire. Boondoggle change ainsi la donne en faisant de la publicité en ligne un levier d’innovation et de recrutement de choix, chaque bannière menant aux offres d’emploi de l’agence.

Crédits

    • Agence publicitaire :
    • Directeur de Création :
    • Pays : Belgique
    • Publication/diffusion : Novembre 2015

News Scan Book

Création des sites du groupe AccorHotels
TOP COM Consumer 2018

1

2

3

4

5

Précédent Suivant