Des figurines 3D dans un musée pour sensibiliser

Par Frédérique R. le 03/09/2014

Retour sur un dispositif de sensibilisation mêlant impressions 3D et vidéos pour attirer l’attention sur la condition de réfugiés signée Cheil Worlwide et UNCHR et primé à Cannes.

Le Haut commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNCHR) et Cheil ont imaginé une opération au Musée d’Art de Séoul pour littéralement rendre visible l’invisible. Des figurines à l’image de trente réfugiés ont été imprimées en 3D à partir de scans. Plutôt que de les concentrer en un endroit du musée, ces figurines ont été dispersées un peu partout, dans les escaliers ou sur les rebords de fenêtres. Lorsque les visiteurs découvraient une figurine, ils étaient invités via QR code à regarder un témoignage vidéo du réfugié.

Cette opération, réalisée en Corée du Sud, permet de sensibiliser sur le sort des réfugiés, en particulier des réfugiés nord-coréens. En effet, 300 000 Nord-Coréens ont fuit leur pays, mais restent invisibles au yeux des Sud-Coréens. En trois semaines, l’exposition a comptabilisé 48 000 visiteurs. Elle a été récompensée avec 2 Bronzes à Cannes, en outdoor et design.

invisible-people-bis

Crédits

News Scan Book

1

2

3

4

5

Précédent Suivant