Une association enferme les passants dans les tourniquets du métro

Par Jules S. le 19/02/2019

Un court séjour en captivité qui fait réfléchir.

Nombreuses sont les associations qui adoptent aujourd’hui le parti de la cause animalière. Là où certaines misent sur l’émotion et ont tendance à choquer pour véhiculer leurs idéaux, d’autres jouent sur l’implication et placent le public au centre de l’expérience.

C’est le cas de l’ONG World Animal Protection, qui a récemment utilisé les New-Yorkais de Grand Central Station au coeur de sa dernière opération, “Your Turn”. Aux côtés de Serviceplan Campaign International, l’association dénonce les conditions d’élevages industriels en piégeant momentanément les passagers dans les tourniquets du métro. Même si l’idée peut sembler dérangeante, les usagers de la gare n’ont été emprisonnés que quelques instants et personne n’a dû passer la journée entière dans un espace si confiné.

C’est pourtant le cas aujourd’hui de nombreux animaux élevés en cage, à la seule différence qu’ils y passent la quasi-totalité de leur vie. C’est ce que l’association explique aux New-Yorkais piégés lorsqu’ils sortent de leur prison, quelques secondes plus tard.

Sur un sujet actuel où “l’image-choc” est souvent la méthode empruntée, la Société Mondiale de Protection des Animaux choisit d’éveiller les consciences en sortant des sentiers battus. Une expérience de mise en situation qui a sûrement dû en faire réagir plus d’un.

News Scan Book

FDJ lance sa social room
Diabeloop : Rock Your Diabetes
 Campagne TV Madrange

1

2

3

4

5

Précédent Suivant