La vidéo poignante d’une petite fille à naître sur le sexisme ordinaire

Par Anna L. le 28/06/2016

Retour sur une campagne choc, remarquée aux Cannes Lions.

L’ONG Care Norway et l’agence Schjaerven souhaitent éveiller les consciences sur la banalisation du sexisme et de ses conséquences avec une vidéo poignante : #DearDaddy. Dans ce film de cinq minutes, une petite fille à naître adresse une lettre ouverte à son père pour le prévenir de ce qui pourrait lui arriver au cours de sa vie si les mentalités n’évoluent pas. En cautionnant le sexisme autour de nous, nous contribuons à véhiculer ces valeurs au sein de la société. Nous acceptons passivement que notre femme, notre fille en soit victime un jour. Il y a certes les actes extrêmes de violences physiques ou sexuelles, mais parfois on s’autorise juste une petite blague un peu limite. Or derrière chaque blague il y a un fond de vérité. Mais vu que c’est pour rire, ce n’est pas grave si avant 16 ans votre fille s’est déjà faite traiter de « professionnelle »…

Ce film ne vous laissera pas indifférent, non par l’utilisation d’images chocs, mais par la justesse de son message et de sa mise en scène. Le spectateur est interpellé et peut clairement s’identifier à une de ces histoires, que ce soit dans le rôle de la jeune fille, du père, du frère, de l’ami. Dear Daddy a d’ailleurs bien trouvé son public avec plus de 10 millions de vues sur Youtube et un Gold aux Cannes Lions 2016 dans la catégorie « Film Craft ».

Crédits

  • Annonceur :
  • Agence publicitaire :
  • Pays : Global
  • Publication/diffusion : 2016

News Scan Book

Prospective 2020
Bouchara, décocorico !
À l’heure du lait

1

2

3

4

5

Précédent Suivant