New-York change son logo et cela ne plaît pas à tout le monde

Par Vincent D. le 22/03/2023

Temps de lecture : 2 min

Du "I" au "we".

Le mythique logo “I❤️NY”, conçu par Milton Glaser en 1977, visait à promouvoir le tourisme dans l’État de New York alors en période de crise financière. 46 bougies et des gratte-ciels plus tard, l’artiste Ryan McGinness a mis son cœur à l’ouvrage pour dépoussiérer la célèbre accroche et sa police “American Typewriter”.

Lundi dernier, la ville de New York et l’association New York City Foundation ont révélé le nouveau logo, “We❤️NYC”. Personne ne s’y attendait et pourtant il y a une sensation de déjà-vu. Les difficultés économiques de la Big Apple suite à la pandémie de Covid-19 ont semble-t-il rappelé de mauvais souvenirs aux New-Yorkais.  Si “I❤️NY” représente l’engramme du renouveau à la fin des « Trente Glorieuses » , cette nouvelle campagne s’inscrit également dans une démarche de restauration du rêve américain pour la ville qui ne dort jamais. Et selon les autorités, cela passe avant tout par l’engagement civique et le bénévolat pour préserver la superbe de cette mégalopole de 8 millions d’habitants. 

Dans une typographie à la fois plus sobre et plus “bold”, l’artiste américain Ryan McGinness a, ici, “emojisé” le cœur et mis en avant l’idée de collectif en passant de la 1ère personne du singulier à un “We” plus solidaire. Si pour l’heure, les réactions des New-Yorkais – et du monde – face au fameux design ont quelque peu chahuter, parfois avec humour, l’élan glorieux de cette campagne, espérons que son intensité visuelle – telle la robe d’un vin au crû encore insoupçonné – gagne en maturité avec le temps.   

News Scan Book

Sanytol, Ça Nytol !

1

2

3

4

5

Précédent Suivant