Le contrôle parental n’est pas qu’une affaire de filtre

Par Clémence L. le 05/01/2018

Les filtres Snapchat n'adoucissent pas le regard des enfants.

Cabletica, un service de télévision par câble et internet, s’associe à l’agence Jotabequ pour mettre en avant son contrôle parental. À travers une série de quatre prints, Cabletica détourne avec des filtres Snapchat les portraits des personnages emblématiques du divertissement tels que Rick Grimes (Andrew Lincoln) de Walking Dead, le roi des marcheurs blancs de Game of Thrones, Jack Torrance (Jack Nicholson) de Shining ou bien la poupée Chucky.

Une série de prints maligne, à l’heure où les plus jeunes peuvent être exposés au pire sur les réseaux sociaux. Cabletica en détourne les codes pour rassurer les parents au sujet de la qualité de son filtre parental. Si sur internet, il est difficile de filtrer les contenus, Cabletica assure protéger les plus jeunes des contenus offensants présents sur son catalogue.

News Scan Book

BlaBlaCar : partout où il y a une route

1

2

3

4

5

Précédent Suivant