Des peluches pour sensibiliser au don d’organe chez les enfants

Par Léa D. le 11/05/2016

Doudou lapin a une oreille de chat.

Au Japon, le don d’organes est un sujet sensible. Entre croyances, coût financier et critères draconiens, l’archipel n’effectue pas plus de 300 transplantations par an pour 127 millions d’habitants et 14 400 personnes actuellement sur liste d’attente. Un chiffre dérisoire quand on sait qu’en France 5000 dons ont lieu chaque année pour 66 millions de personnes. Pour changer les mentalités, l’agence Dentsu a lancé le projet “Second Life Toys”. Les créateurs de ce projet, Todo Kida et Akiza Suzuki, veulent avant tout que les spectateurs réfléchissent au don, qu’ils abordent le sujet avec leur famille, pour ne pas être pris au dépourvu si la nécessité d’une transplantation devait se produire. Le ton de la campagne se veut donc léger, avec des greffes d’organes faites à des peluches. Le projet se veut participatif avec la possibilité d’envoyer une peluche via le site et de la recevoir greffée.

Une campagne d’utilité publique traitée avec douceur, qui sait activer notre corde sensible de façon ludique. En route vers Cannes ?

elephant-810x456

organ-transplant-toys-1-810x456

organ-transplant-toys-2-810x456

organ-transplant-toys-5-810x456

organ-transplant-toys-6-810x456

organ-transplant-toys-7-810x456

organ-transplant-toys-10-810x456

organ-transplant-toys-11-810x456

organ-transplant-toys-12-810x456

Crédits

News Scan Book

Biocoop : le glyphosate, ça va
La marque employeur du Groupe TF1

1

2

3

4

5

Précédent Suivant