Comment mesurer l’UX grâce aux analytics

Par Xuoan D. le 04/09/2017

Une décennie après leur avènement, les analytics font leur mue.

Le mobile a bouleversé l’expérience utilisateur, avec plus de 50% de trafic web, sur des écrans « 8 à 12 fois plus petits » que sur ordinateur, pour une fréquence d’usage de « 80 fois par jour » en moyenne selon Pierre Casanova, l’ex DG d’Adobe Europe, désormais VP Sales et Marketing de ContentSquare.

Ensuite, comme le propose la solution de cette pépite française des analytics, la technologie permet désormais d’enregistrer en continu la totalité d’un parcours client sur un site web, ce qui permet enfin de mesurer l’UX, au delà des simples clics, temps passé et taux de rebond précédemment proposés par les analytics plus traditionnels. On peut désormais avoir une vue bien plus précise de ce qui se passe réellement lors d’une visite sur un site web, et cela change tout !

Enfin, l’opportunité apportée par l’enregistrement en continu va de pair avec un nouveau challenge : celui de la simplicité. Car l’enjeu n’est plus de collecter des données de navigation, mais de savoir les traiter le plus aisément possible. Ce qui est clé dans un contexte où « Excel reste le premier outil de BI au monde… car c’est le plus simple » comme le rappelle Pierre Casanova. Or pour faire gagner du temps aux analystes, l’intelligence artificielle pourrait être une solution pour « non pas effectuer le travail des professionnels à leur place » mais plutôt pour les aider en « automatisant les tâches et les recommandations » comme s’en enthousiasme Pierre Casanova.

News Scan Book

Okay relève tous vos défis
La nouvelle identité de Vizeum

1

2

3

4

5

Précédent Suivant