3 créatifs entrent en guerre contre les attaques faites aux femmes

Par Anna L. le 18/11/2016

''Femmes et chiens même combat : ne plus être sifflés dans la rue.''

Lorsque l’on prête attention à la sphère publicitaire, nous constatons que les femmes y sont représentées à +77,5% que les hommes. Cette surreprésentation les rend plus vulnérables aux attaques. Dégradation et détournement des publicités sont désormais monnaie courante que ce soit dans la rue ou sur internet. Ces affronts qui se veulent « drôles » visent bien souvent à ridiculiser l’image de la femme, mais peuvent aussi aller jusqu’aux insultes ( et pas des moindres !) Du « traditionnel » salope à la place du visage,jusqu’aux insultes bien plus violentes comme « tuez-moi ». Pour dénoncer ces pratiques, un groupe indépendant de 3 créatifs, Mishal Jagjivan, Jennifer Garcia et Carl Larsson ont réalisé une vidéo et un site dédié. Dans la vidéo nous voyons ces justiciers des temps modernes détourner eux-mêmes des affiches déjà taguées. Mais le message est bien différent : s’il est si facile d’agir de cette manière en public, qu’en est-il en privé ?

Cette campagne combat le sexisme avec les mêmes armes que celles de ses offenseurs. De quoi souligner la dangereuse présence du sexisme ordinaire dans nos vies, et compléter le très beau spot Dear Daddy primé à Cannes cette année.

Crédits

News Scan Book

Okay relève tous vos défis
La nouvelle identité de Vizeum

1

2

3

4

5

Précédent Suivant