Les créatifs ont-ils repris le pouvoir en agence ?

Par Xuoan D. le 18/02/2019 - Agence : FF

L'interview d'Olivier Lefebvre, nouveau président de FF Paris.

Après quelques années d’acculturations digitales diverses (data, UX, IA…), les annonceurs ont pu paraître un peu moins préoccupés par la création publicitaire.

Ce n’est pas le point de vue du groupe FF, qui vient tout récemment de confier l’agence FF Paris à son directeur de la création : Olivier Lefebvre. En effet, ce nouvel associé de l’agence – en compagnie de Fred & Farid, de Feng Huang et d’un certain Vincent Bolloré – assume désormais seul la présidence de l’agence parisienne, affirmant ainsi le rôle prépondérant de la création dans son offre.

Ce choix est-il surprenant ? Point du tout d’après Olivier Lefebvre qui s’étonne que « l’on s’étonne qu’un créatif puisse diriger une agence ». Or « le succès de FF Shanghai, FF Los Angeles et FF New York, toutes les trois dirigées par des créatifs [respectivement Feng, Fred, Farid], prouve le contraire ».

Une telle foi dans la création pourrait rendre sceptiques les observateurs si elle ne s’accompagnait pas d’une volonté des annonceurs de retrouver davantage de créativité au sein des agences. Le président – partner de FF Paris cite notamment P&G qui exigerait désormais entre 60% et 75% de créatifs au sein des agences avec qui le groupe collabore.

Ce changement de leadership s’accompagne d’une nouvelle façon de collaborer, mettant en relation directe créatifs et clients. Enfin, l’agence parisienne se prépare avec cette réorganisation à davantage de relations en mode projet avec ses clients, confirmant une tendance mondiale forte, comme l’explique Olivier Lefebvre dans cette interview minute.

News Scan Book

Les bons jours artisans de Loxam
 #SimplyYou #MakeYourAwesomeCover
Comment créer une Story réussie ?

1

2

3

4

5

Précédent Suivant