Head of data analytics : c’est quoi son job ?

Par Céline M. le 27/07/2017

Avec ''C'est quoi son job ?'', focus sur les métiers qui feront la com de demain.

Après « data analyst, c’est quoi son job ? » intéressons-nous à un autre poste clé lié à la donnée : le head of data analytics. À quoi correspond ce métier ? Comment devient-on head of data analytics ? Quels projets lui sont confiés ? Pour y répondre, nous avons interviewé Eddy Meunier, head of data analytics d’ESV Digital.
 

Qu’est ce qu’un head of data analytics ?

Eddy Meunier : le rôle du head of data analytics est d’extraire les messages et enseignements clés provenant des données afin de répondre aux problématiques business rencontrées.

Tout l’enjeu est de traduire ces enseignements de façon concrète en recommandations actionnables dans le but d’améliorer les résultats et atteindre les objectifs fixés.

Le head of data analytics doit posséder et partager une vision du marché du digital cross-pays et cross-industrie, pour tout type de taille d’entreprise. Il doit aussi apporter des recommandations actionnables, à court et moyen terme, qui apporteront une réelle valeur ajoutée et participeront à l’amélioration du ROI des clients ou de tout autre objectif défini. Enfin, son rôle est de bâtir une stratégie data long terme avec les clients et les conseiller dans l’implémentation opérationnelle.

Il s’appuie sur une équipe opérationnelle composée de data analysts et scientists qui lui apportent une expertise poussée dans le but d’assurer la prise de décision sur des données fiables.
 

Sur quels types de projets intervient un head of data analytics ? Et à quel moment ?

EM : Le spectre d’intervention du head of data analytics est large :

Il intervient lors de la phase de prospection afin d’apporter son expertise business (enjeux, marché, acteurs) et technique (outils, méthodes, méthodologies).

Il assure ensuite toute l’étape de « delivery » en passant par le recueil des besoins, la collecte de données et leur vérification, la réalisation d’analyses, la présentation des livrables, des recommandations et la mise en place de stratégies.

Il participe aussi grandement au développement de l’offre data en travaillant très étroitement avec les équipes sales et marketing.

Il est de même en charge de la gestion des différentes ressources nécessaires à la réalisation des projets : data analysts, data scientists, expert tracking, expert media, etc.
 

Quelles sont les données exploitables par un head of data analytics ?

Un head of data analytics a accès à de nombreuses données issues de plusieurs sources. Il peut s’agir de données récupérées par l’entreprise dans laquelle il travaille mais aussi de données client ou partenaire. Ces données peuvent être accessibles via des outils tels qu’une DMP, un outil de CRM, le back office de l’entreprise, les plateformes des partenaires ou encore via les solutions de tracking tierces. Le head of data analytics croisera ces données afin d’en tirer le maximum d’informations dans le but de mieux connaître son environnement digital.
 

Comment devient-on head of data analytics ?

EM : Des écoles d’ingénieur généralistes – telles que Centrale ou Polytechnique – ou spécialisées dans l’informatique et le traitement des données délivrent des enseignements de qualité nécessaires pour ce genre de poste.

Ce cursus complété d’une formation managériale dans une école de commerce – telles que HEC, l’ESSEC ou l’ESCP Europe – permet d’obtenir en complément les responsabilités business du head of data analytics.
 

Un conseil pour être un bon head of data analytics ?

EM : Mon conseil est de prendre du recul par rapport aux données et savoir articuler son discours selon la nature des protagonistes (Directeur Marketing vs Traffic Manager).

Il faut sans cesse garder en tête qu’un message clair et concret appuyé par des arguments chiffrés rapidement compréhensibles est la clé pour être un bon head of data analytics.
 

Quel est le salaire d’un head of data analytics ?

EM : Le salaire varie en fonction de l’expérience et de la taille de l’entreprise…
 

Vers quoi ce poste peut-il évoluer ?

EM : Ce poste peut évoluer vers des responsabilités encore plus élevées dans la stratégie digitale de l’entreprise. Après plusieurs années en tant qu’head of data analytics, ce dernier peut légitimement envisager de postuler à un poste de Chief Digital Officer, où il pourra exploiter toute son expertise et sa connaissance globale du marché du digital pour aider l’entreprise à rester hautement compétitive.
 

Vous êtes désormais convaincus que vous devez recruter un head of data analytics pour votre agence ou entreprise ?

Publiez dès maintenant une offre sur la Réclame Emploi !

News Scan Book

The Race d’EDF
L’histoire du logo Paris 2024

1

2

3

4

5

Précédent Suivant