UNICEF et les mines antipersonnelles

Agence : Leo Burnett / Par Nono il y a 8 ans

Comment susciter une prise de conscience contre les fléaux qui rongent notre planète ?

La pub a été souvent décriée pour sa nuisance pour la société (développement de la surconsommation, obésité, violence…)

Pourtant, après le collectif anglais Dangerous Ground qui, pour dénoncer l’usage des mines anti-personnelles, a crée une campagne de pub, c’est au tour de l’UNICEF et l’agence Leo Burnett de faire taire ses détracteurs et de susciter la prise de conscience de tout à chacun à travers une belle opération de street marketing.

unicefminesantipersonnelles

Pour marquer les esprits contre le fléau des mines anti-personnelles, quoi de mieux que de marquer les chaussures des passants ?

C’est l’idée de l’agence Leo Burnett qui a posé à même le sol, des stickers autocollants, en guise de mines anti-personnelles, qui restent bien accrochées aux semelles des passants. Même, les plus pressés d’entre nous ne pourront y échapper !

L’idée est simple et efficace à l’image de l’UNICEF.

Commentaires