stolitopless-top

La seule photo topless du nouveau Playboy est une pub

Viral Par Mégane G. il y a 6 mois

Il faut le boire pour le croire.

En octobre 2015, Playboy faisait une annonce inattendue : adieu les playmates nues. Le magazine de presse masculine fondé en 1953 par Hugh Hefner opère un repositionnement grand public tout en conservant son caractère érotique. Publié en février, le premier numéro nouvelle génération figure en couverture une photo façon Snapchat d’une jeune mannequin en sous-vêtements, Sarah McDaniel. Un numéro collector parsemé d’annonces publicitaires, parmi lesquelles la campagne print de Stolichnaya. Sous les conseils de The Martin Agency, la marque de vodka russe créée en 1901 a capitalisé sur la nouvelle formule sans nudité de Playboy dans des insertions aux accroches contextualisées.

Avec cette petite révolution, le titre de presse espérait attirer plus d’annonceurs de tous horizons. Pari réussi, puisque les ventes d’insertions publicitaires auraient augmenté de 55,5% comparées à l’année précédente. L’occasion pour les deux parties, Playboy comme Stoli, de viser une clientèle plus jeune, réputée difficilement accessible en dehors des supports numériques.

stoli-playboy-1

stoli-playboy-2

stoli-playboy-3

Playboy-COVER-March-2016

Publicité

Crédits

Commentaires

Publicité

Publicité

Agences