Des panneaux de recommandation de contenus installés en pleine nature

Par Céline M. le 30/08/2017

Un article recommandé pour vous.

Que celui ou celle qui n’a jamais été interpellé.e par une recommandation de contenu à la fin d’un article se dénonce ! Ces recommandations algorithmiques sont basées en général sur un savant mélange entre datas nous concernant, performance des publicités, enchères des annonceurs et adaptation au contenu éditorial. Avec à la clé, des résultats parfois consternants : régimes miracles, apprentissage express de 28 langues, ou news racoleuses. Partant de ce constat Scott Kelly et Ben Polkinghorne – deux créatifs londoniens – ont dévoilé « Signs of the Times », un projet qui consistait à installer en Nouvelle-Zélande des bannières « People who liked this also liked » en pleine nature indiquant d’autres lieux similaires ainsi que les kilomètres à parcourir pour s’y rendre.

Scott Kelly et Ben Polkinghorne se défendent néanmoins d’avoir conçu ici un projet anti-pub. Dans un mail d’échange avec le site américain The Verge, les créateurs précisent simplement que ce projet a pour but de nous interroger sur ces recommandations aujourd’hui ominiprésentes dans la presse en ligne mais aussi sur les médias sociaux ou l’e-commerce qui ont un impact direct sur ce que nous voyons, achetons ou lisons.

Ifyoulikethis

News Scan Book

Lancement de WASO
Le #JabraTour
Mettez du YOGA dans votre vie

1

2

3

4

5

Précédent Suivant