Advertisement

Infographie : l’impact d’une pub TV diffère-t-il chez une femme et chez un homme ?

Par Claire D. le 28/04/2017

La réactivité drive-to-web selon le genre.

La startup Realytics, spécialisée en convergence TV/Digital, révèle une étude focalisée sur le drive-to-web des pubs TV selon le genre du spectateur. La question est double : tout d’abord, quels sont les chiffres de la réactivité de l’audience face à un spot TV ? Ensuite, comment cet impact digital varie-t-il entre les hommes et les femmes ? Une étude à retrouver dans l’infographie ci-dessous.

Realytics note tout d’abord que les hommes sont largement plus sujets au drive-to-web que les femmes. L’étude révèle en effet qu’un point d’audience (GRP) produit chez les hommes en moyenne 350 visites sur le site de l’annonceur, contre 210 visites pour un public féminin. Les programmes télévisuels eux-mêmes font varier la réactivité des spectateurs. Les hommes seraient ainsi plus enclins à se rediriger vers le digital devant un JT ou un programme de télé-réalité, alors que les femmes se montreront plus réactives devant un film ou un documentaire. Pour mieux interpréter les résultats de l’étude, la startup propose enfin quelques hypothèses pour expliquer cet écart. En rappelant que les femmes sont 9 fois plus sollicitées par les annonceurs dans leur quotidien, Realytics pointe notamment la possibilité d’un phénomène de saturation sur cette portion de population.

Microsoft Word - CP Realytics_Drive to Web_V2.docx

Crédits

  • Etude :
  • Pays : France
  • Publication/diffusion : Avril 2017

News Scan Book

Avec Paypal, ma thune s’appelle reviens

1

2

3

4

5

Précédent Suivant