Advertisement

Les meilleures agences sont-elles des hybrides ?

Par Xuoan D. le 26/06/2017 - Agence : Ogilvy Paris

Il est de plus en plus difficile de qualifier les prises de parole des marques.

Quels que soient les supports et les techniques de communication, ceux-ci peuvent paraître obsolètes pour catégoriser une (bonne) campagne. Si bien qu’à Cannes, « les catégories ne veulent plus dire grand-chose » comme en atteste Natalie Rastoin, présidente d’Ogilvy Paris, dans cette nouvelle interview minute tournée par Aquila sur le French Camp de l’AACC.

Dans ce nouveau monde aux frontières poreuses, « les agences se doivent de mettre en place des organisations et cultures où toutes les expertises convergent, s’hybrident, pour trouver les meilleures idées » selon Natalie Rastoin.

Cette hybridation annonce-t-elle la fin des agences spécialisées ? Ce n’est pas le cas pour la présidente d’Ogilvy Paris, qui y voit plutôt le début d’une ère extrêmement collaborative, que ce soit en interne ou en externe.

L’interview se conclut par un appel au rééquilibrage entre création, sociologie et technologie après quelques années de digitalisation à marche forcée, car pour Natalie Rastoin la tech seule « ne suffit pas à créer de la communication ».

News Scan Book

L’histoire du logo Paris 2024
The Race d’EDF

1

2

3

4

5

Précédent Suivant