Les marques peuvent-elles être généreuses ?

Par Xuoan D. et Sarah G. le 23/05/2016 - Agence : Havas Paris

Pour Agathe Bousquet, PDG de l’agence Havas Paris, l’avenir est aux marques généreuses.

Celles qui ont un surplus d’attention à l’égard du consommateur, bien au-delà du produit ou du service acheté. Un exemple : « la petite bouteille d’eau dans le taxi », introduite par Uber, en pleine conquête du marché de la mobilité urbaine. Il en va de la survie des acteurs existants de répondre aux nouvelles exigences des consommateurs, de plus en plus habitués aux services rendus par des startups très « client-centric ». Comment Havas Paris se positionne face à ces nouveaux enjeux ?

Pour Agathe Bousquet, le rôle d’une agence est plus que jamais de « rapprocher les marques des consommateurs ». Ce qui passe notamment pour la PDG de l’agence issue de la fusion de Havas WW Paris et de Havas 360, par la réunion des communications corporate / produits et « une révolution du shopper marketing » sous l’impulsion du mobile.

News Scan Book

Deux nouveaux budgets pour Maniacom
Max, le fan n°1 de la RATP

1

2

3

4

5

Précédent Suivant