etude-multi-device-800x449

Étude : l’usage du multi-écran chez les jeunes selon Facebook

Par Sarah G. il y a 6 mois

Jamais sans mon smartphone.

Le multi-screen est une habitude de plus en plus ancrée dans notre quotidien. Nous « switchons » de support en fonction de nos besoins, de nos envies et du contexte. Facebook, particulièrement touché par ce phénomène, souhaite mieux comprendre les usages de ses utilisateurs. Recoupant ses datas à l’aide de sa plateforme d’analyse, la marque a commandé une étude mondiale aux instituts GFK et Ipsos Media CT sur les comportements multidevice. La première publication de l’étude concerne les jeunes français et allemands de 13 à 17 ans.

Pour beaucoup d’adolescents en France et en Allemagne, le smartphone est plus qu’un objet qui leur appartient, c’est une part de leur identité.

- 94% des jeunes français possèdent plusieurs devices
- Plus de la moitié des jeunes en France possèdent au mois 3 écrans : un smartphone, une tablette et un ordinateur portable ou fixe

multidevice_teens_01

- 40% d’entre eux pensent qu’utiliser plusieurs appareils leur donne plus de liberté
- Plus d’un jeune sur 3 en France et en Allemagne confie que son smartphone l’aide à se relaxer et à être plus heureux
- Et 1 sur 5 affirme que son smartphone lui permet de partager son opinion

multidevice_teens_04

Les adolescents voient leur smartphone comme un journal intime, un objet donc très personnel. Le smartphone est le seul device avec lequel les jeunes ont cette relation. Comparés aux adultes, les adolescents sont beaucoup plus protecteurs vis à vis de leur smartphone et déclarent qu’un smartphone est un appareil qui ne peut être partagé contrairement à un ordinateur ou une tablette.

- 65% témoignent que leur smartphone est le device qu’ils préfèrent, presque 2 fois plus que les adultes.
- 42% des jeunes en France affirment qu’ils seraient « dévastés » s’ils devaient partir de chez eux plusieurs jours sans leur smartphone (contre seulement 28% en Allemagne).

multidevice_teens_02

Lorsque les cours se finissent, l’utilisation de l’ordinateur et de la tablette augmente.

- 55% des jeunes en France déclarent utiliser leur smartphone pendant qu’ils étudient en cours ou chez eux
- Mais seulement 28% indiquent qu’ils l’utilisent pour étudier
- 26% des jeunes admettent que leur smartphone est une source de distraction

multidevice_teens_05

Ce que les marques peuvent en conclure
- Les jeunes veulent être à jour sur le monde qui les entoure. En plus de les divertir, les marques peuvent fournir un contenu permettant de combler ce besoin.
- Il faut adapter le message en fonction de l’appareil, car les jeunes ont un rapport émotionnel différent avec chaque écran.
- Les adolescents pensent leur smartphone comme une extension d’eux-mêmes. Pour communiquer avec ces jeunes sur leur appareil le plus personnel, les marques peuvent exploiter la puissance de la personnalisation et sélectionner le contenu en fonction de l’utilisateur.

Publicité

Crédits

Commentaires

Publicité

Publicité

News agences

SEAT rend le quotidien extraordinaire

SEAT rend le quotidien extraordinaire

Agence : MullenLowe Paris

Communiqué

Agences