Advertisement

La difficile diffusion d’un documentaire sur le body shaming

Par Anna L. le 29/07/2016

Montrer des corps doit-il être interdit aux moins de 16 ans ?

Taryn Brumfitt, une jeune mère australienne, s’est mise en tête d’obtenir un corps parfait via les régimes, la chirurgie et le fitness. Une fois son corps de rêve obtenu, elle s’est rendu compte que cela n’avait aucun impact sur son bien-être. Partant de ce constat, elle a fondé le Body Image Movement et a réalisé en 2 ans le documentaire Embrace qui cherche à comprendre pourquoi « 91% des femmes détestent leur corps » au lieu de l’accepter.

Pourtant, ce documentaire qui – dans ses intentions – semble d’utilité publique rencontre bien des obstacles à quelques jours de sa sortie : l’affiche a été perçue comme montrant trop de nudité et la bande-annonce a été interdite à la diffusion auprès des moins de 16 ans en Australie. Cette censure est d’autant plus terrible pour Taryn Brumfitt qui s’est lancée dans un tel projet pour que sa fille et toutes les filles du monde n’aient plus à perdre de temps à s’inquiéter de leur physique, mais commencent à mieux l’accepter et à l’aimer.

Gageons qu’un tel projet contribue à faire évoluer la représentation de la femme dans les médias et la publicité, et que des marques œuvrant pour le « femvertising » se joignent à Dove ou Always.

Crédits