Uber joue l’apaisement pour ses 5 ans en France

Par Xuoan D. et Alex D. le 17/09/2017 - Agence : DDB Paris

Après avoir remis son budget en compétition en mai dernier, Uber a finalement retenu DDB° Paris pour conduire sa nouvelle stratégie. En France, et en seulement 5 ans, la firme américaine a fait couler beaucoup d’encre. Enlisé dans une problématique de communication complexe – pour résumer, les Français apprécient grandement le service, mais n’affectionnent pas la marque – Uber n’avait d’autre choix que de repenser sa stratégie. Pour sortir son client de cette crise, l’agence DDB° Paris tire le frein à main et accompagne Uber dans sa toute première campagne TV. Elle dévoile un film qui dresse le bilan de son parcours depuis son implantation dans l’hexagone. Le leader mondial des VTC évoque ses différents déboires (l’opposition avec les pouvoirs publics et les taxis, pneus brulés compris), ses succès (2 millions de clients, la création d’un nouveau secteur), pour mieux expliquer vouloir avancer sur la bonne route.

Destiné à la France, le manifeste sonne pourtant très américain dans son approche de la communication corporate. Il est rare de voir sur le vieux continent des marques s’aventurer dans une telle introspection. Mais finalement, pourquoi pas ? La startup de 8 ans d’âge se veut aujourd’hui mature – exit son sulfureux co-fondateur et CEO – et souhaite employer un ton à la hauteur de son envergure. Celui d’une entreprise responsable, à l’écoute, et qui apprend de ses erreurs. Lancée aujourd’hui le 17 septembre en TV, la campagne vivra également en 360° pendant plus de 3 semaines. Grâce à ce dispositif, la firme répond aux principales critiques auxquelles elle a été confrontée et compte tempérer la vision que les Français ont d’elle. En définitive, cette campagne marque un tournant dans l’histoire de la marque en France et suscite la curiosité quant à ses prochaines prises de parole.

Reste à l’entreprise à œuvrer de façon « fair » avec ses partenaires chauffeurs, dont les revenus sont régulièrement estimés bien en dessous du SMIC horaire. Des données largement relayées par la presse qui ont un impact sur l’image de marque du géant américain, et qui ne pourront être que partiellement estompées par une campagne publicitaire, aussi réussit soit-elle.

Le film : Uber – Avancer avec vous

Out Of Home

News Scan Book

The Race d’EDF
L’histoire du logo Paris 2024

1

2

3

4

5

Précédent Suivant