comScore révèle les habitudes surprenantes des mobinautes en 2017

Par Thibault D. le 28/08/2017

Les Millennials seraient enthousiastes mais capricieux vis à vis des apps.

On le sait depuis un moment déjà, le marché mobile ne cesse de gagner du terrain face au desktop. Le dernier rapport sur les usages du mobile aux USA de comScore ne viendra pas remettre en doute la domination du smartphone. Ainsi, deux tiers du temps passé sur des applications l’est sur des terminaux mobiles. Le desktop n’occupe lui plus que 34% de ce temps.

Dans l’ensemble, toutes les populations, quels que soient leurs âges, ont davantage utilisé les terminaux mobiles en 2017 que les années précédentes. Cependant, on observe toujours une césure nette des usages entre les plus jeunes et les plus vieux. Les utilisateurs de plus de 64 ans sont les seuls à toujours préférer l’usage de l’ordinateur et y passent 53% du temps consacrés aux applications contre 27% sur les apps smartphones. En dessous de 64 ans, le temps passé sur desktop chute pour ne jamais dépasser 40%.

Ce sont les plus jeunes qui stimulent le plus l’essor du mobile. Les utilisateurs de 18 à 24 ans consacrant près de 66% du temps sur les apps smartphones, contre seulement 23% pour les logiciels desktop.

mobile-desktop-age-comscore

Faible taux de téléchargement d’applications mobiles

Si le mobile domine les habitudes d’usages, cela ne veut pas pour autant dire que les utilisateurs sont accros au téléchargement d’applications. Selon comScore c’est même l’inverse. La majorité des utilisateurs d’applications mobiles n’en téléchargent que très peu. 51% des mobinautes interrogés déclarent ainsi ne pas avoir téléchargé d’application le mois dernier. Seulement 24% des personnes interrogées ont téléchargé entre 1 et 2 apps.

telechargement-applications-comscore

Les millennials, un moteur de croissance qui peut caler

A nouveau, les millennials représentent le segment d’utilisateurs le plus enclin à tester de nouvelles apps, mais aussi à effectuer des achats in-app. Ils participent donc grandement à la croissance des services. Pourtant leurs habitudes sont capricieuses et ils détiennent aussi le record du nombre d’applications désinstallées. comScore souligne le fait que les jeunes sont particulièrement sensibles aux frustrations et le font savoir. 20% des jeunes interrogés déclarent, par exemple, avoir supprimé une application à cause d’un logo « moche ».

Qui sont les grands gagnants ?

Le faible taux de téléchargement d’applications s’explique par la préférence affichée des utilisateurs envers certaines applications. Sur mobile, la longue traîne des meilleures applications du marché (en nombre d’utilisateurs) est beaucoup plus grande que sur leurs versions desktop. Les mobinautes passent en moyenne 50% du temps passé sur smartphone à utiliser leurs applications favorites.

Les grands gagnants de ces tendances les apps de divertissement ou de communication telles que Facebook, Youtube, Messenger, Google search, Maps, Instagram, Snapchat…

top-10-app-mobiles-comscore

News Scan Book

The Race d’EDF
L’histoire du logo Paris 2024

1

2

3

4

5

Précédent Suivant