collapse-top

Un simulateur de fin du monde pour la sortie de The Division

Innovation Par Mégane G. il y a 9 mois

J'irai mourir chez vous.

5 jours : c’est le temps qu’il a fallu aux États-Unis pour s’éteindre, suite à un virus mortel propagé lors du Black Friday. Cette situation apocalyptique, heureusement fictive, est au coeur de l’intrigue du jeu vidéo Tom Clancy’s The Division. Édité par Ubisoft, le jeu de tir tactique et d’action-RPG se déroule dans un New York post-catastrophe, en proie au chaos après une attaque bioterroriste. Pour accompagner sa sortie sur consoles et ordinateurs prévue pour le 8 mars, BETC Paris et BETC Digital ont conçu un simulateur immersif et interactif reproduisant les conséquences d’une crise pandémique du virus imaginaire Variola Chimera. Le patient zéro ? Vous. Grâce à de nombreuses données issues de Natural Earth Data, Open Street Map, Google Street Maps et des Données de vols IATA, le tandem d’agences a créé une expérience personnalisée retraçant le parcours de contagion de la maladie à travers la ville de l’utilisateur. Pénurie de médicaments, pillage des magasins, désertion des forces armées puis fin du monde, « Collapse » fait vivre les grandes étapes d’une telle catastrophe à l’échelle locale.

Tout en restant fidèle à l’univers et aux enjeux du jeu Tom Clancy’s The Division, l’expérience « Collapse » fait preuve de réalisme grâce à l’intégration d’un grand nombre de datas. Adapté à chaque internaute, le scénario en devient d’autant plus réel donc effrayant. À Neuilly, 26 jours auraient raison de nous ; et vous ?

L’expérience digitale

screen6

screen7

screen8

screen9

screen10

screen3

screen4

screen5

Le trailer du jeu vidéo

Publicité

Crédits

Commentaires

Publicité