Ceci n’est pas une pub iPhone

Par Natacha H. le 15/07/2013

L’agence canadienne UNION détourne une publicité iPhone pour Interval House.

Interval House, refuge pour femmes victimes de violences a sollicité l’agence pour sa campagne digitale. L’agence a décidé de se servir des codes publicitaires de l’iPhone pour mettre face à face nouvelles technologies et leurs impacts sur les femmes emprisonnées dans une relation violente. Cette disruption est efficace, car elle réussit à surprendre le spectateur pour mieux le sensibiliser. Un angle d’attaque différent de celui de Ni Putes Ni Soumises mais pour un même combat.

Crédits

News Scan Book

Max, le fan n°1 de la RATP
 La nouvelle identité de Pago

1

2

3

4

5

Précédent Suivant