Advertisement
aides-top

Pas de préservatif ? Enfilez donc des perles !

Par Ludivine D. le 20/10/2014

L’association AIDES transpose au 1er degré des expressions pour illustrer la frustration causée par l’absence de préservatif.

Lutter contre le VIH et les maladies sexuellement transmissibles, c’est aussi promouvoir l’abstinence en l’absence de préservatif. C’est ainsi qu’AIDES imagine ce que les hommes et les femmes font quand ils ne peuvent faire l’amour. Que ce soit écosser des petits pois ou reconstituer un puzzle, ou enfiler ces fameuses perles !

AIDES opte pour l’humour comme vecteur de prévention, tout en représentant différentes sexualités.

Crédits